Mettre en place l'action

Lors de l'analyse de situation, vous constatez que :

Peu d’enfants ont fait part de rituel d’endormissement tel que la lecture d’histoire, les câlins du soir.

Beaucoup d’enfants n’aiment pas dormir et déclarent être fatigués au réveil.

Peu d’enfants évoquent l’intérêt du sommeil, les besoins et les signes de fatigue.

Beaucoup disent faire des cauchemars, se réveiller la nuit.

 

Peut-être pouvez-vous agir sur la connaissance des enfants sur :

  • l'intérêt du sommeil

  • son fonctionnement

  • les besoins de sommeil

  • les conditions pour bien s'endormir

 

 

Voir les fiches-actions : Train du sommeil pour les enfants de maternelle + Train du sommeil pour les enfants de primaire

Sommeil expliqué aux
enfants de maternelle
Sommeil expliqué aux
enfants de primaire
En voir plus

Lors de l'analyse de situation, vous constatez que :

De nombreux enfants ont peur pour s’endormir : peur des monstres, des zombies, des cambrioleurs, des kidnappeurs, du noir...

Certains font le lien avec les programmes TV qu’ils regardent (Les Simpson, films de tueur, Monster High…). Connaissent-ils la signification des pictogrammes ?

Peu d’enfants estiment par eux-mêmes l’impact que le programme et le temps passé devant un écran aura sur leur sommeil.

 

Peut-être pouvez-vous agir sur la gestion des angoisses et des peurs :

  • Mieux les comprendre

  • Les prévenir

  • Adapter les programmes TV

  • Développer leur esprit critique vis-à-vis des écrans

 

Voir les fiches-actions : Poupées tracas + Programme TV et qualité du sommeil

Poupée
Tracas
Écrans et
qualité du sommeil
En voir plus

Lors de l'analyse de situation, vous constatez que :

Certains bruits courants ou ombres leur font peur (chaises, vaisselle, ombres, maison qui grince). Les enfants ont besoin d’être rassuré pour s’endormir en entendant du bruit ou de la musique, avec un objet (peluche, réveil), avec de la lumière, avec la présence des parents pas très loin. La télévision, la radio sont pour certains des moyens pour ne pas être seuls et se rassurer.

 

Peut-être pouvez-vous agir sur l'identification individuelle des conditions pour bien dormir 

 

Voir la fiche-action : Conditions individuelles pour bien dormir

Conditions individuelles
pour bien dormir
En voir plus

Lors de l'analyse de situation, vous constatez que :

Les enfants ont très peu de temps dans la journée pour ne rien faire et sont en difficulté quand des moments d'ennui arrivent.

 

Peut-être pouvez-vous agir sur l'apprentissage du "ne rien faire", l'initiation à la relaxation et/ou engager une réflexion collectives sur les rythmes des enfants.

 

Voir la fiche-action : Initiation à la relaxation - Création d'une comptine

Initiation à la relaxation
Création d'une comptine
En voir plus